Utopsy
Clinique et politique

Accueil > Séminaires > Françoise Labes

Françoise Labes

mercredi 2 novembre 2016, par Alexandra de Séguin

Cher utopsystes,

Le 7 novembre 2016 Utopsy recevra Françoise Labes, psychiatre qui viendra nous parler des questions que soulève le « harcèlement au travail » aujourd’hui lorsque l’on reçoit des patients en cabinet privé.

Françoise Labes a beaucoup travaillé avec des enfants et des adultes dans le service public. Après plusieurs postes dans la fonction hospitalière, déjà les conditions de travail de l’époque rendant ardue l’émergence du collectif, elle s’installe comme psychiatre privée en secteur 1. Elle travaille avec le transfert, mais n’a jamais adhéré à une école de psychanalyse. C’est au travers de l’association des psychiatres privés qu’elle s’engage dans un collectif défendant des soins psychiatriques et la psychanalyse comme accessibles à tous.

Aujourd’hui elle travaille en tant que « psychiatre psychanalyste privé ». Elle rejette le terme libéral. C’est que, avec Michel Foucault, elle sait que l’état moderne néo-libéral, peut inclure la psychiatrie et la psychanalyse dans ses techniques disciplinaires pour le formatage de subjectivités.
Françoise Labes est soucieuse de la transmission d’une clinique, aujourd’hui de plus en plus attaquée. Elle anime une rencontre mensuelle gratuite de discussions clinique et politique avec des internes de psychiatrie.

Françoise Labes s’interroge sur la pertinence et les effets du diagnostic qui fige et risque d’empêcher les possibilités du jeu transférentiel. C’est avec cette lucidité rigoureuse qu’elle reçoit les patients, travail sur un fil, avec la lenteur et la patience nécessaires qui s’opposent au « tout, tout de suite » de notre époque .

Comme à chaque soirée utopsy, Françoise Labes fera une présentation de réflexions autour de son travail quotidien. Nous pourrons ensuite partager ensemble une moment de discussion.

Nous vous accueillons au 27 rue des bluets 75020 Paris. Entrée libre et prix libre.

Utopsy

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0