Utopsy
Clinique et politique

Accueil > Séminaires > Pierre Kammerer

Pierre Kammerer

samedi 29 décembre 2012, par Contact

Chers utopsystes,

Afin de bien débuter l’année, nous aurons le plaisir d’inviter le VENDREDI 11 Janvier à 20h00 précises (attention jour et heure exceptionnels) au 27 rue des Bluets (Métro Ménilmontant ou Père Lachaise) :

Pierre Kammerer

psychanalyste d’enfants et d’adultes, superviseur d’équipes éducatives et thérapeutiques et travaille également dans un CMPP à Grenoble.
Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont L’enfant et ses traumatismes, huit psychanalyses en CMPP paru en 2010 chez Gallimard.

Si Freud passe de la théorie du trauma à la théorie du fantasme pour rendre compte de ses découvertes sur le divan, ce seront des thérapeutes comme Ferenczi qui avanceront dans le champ du trauma laissé en plan par Freud, avec les spécificités que cela suppose tant au niveau du cadre que dans ses effets transféro- contre transférentiel. Dans son ouvrage L’enfant et ses traumatismes, Pierre Kammerer raconte huit histoires cliniques dépliant ces questions explosives pour la psychanalyse, sa pratique et sa transmission. L’intervention de Pierre Kammerer articulera la question du politique dans les cures analytiques avec sa pratique singulière, ce qui nous permettra d’aborder plusieurs points de discussion notamment la question du trauma avec son travail spécifique dans le maniement du transfert et des interventions dans la réalité. Doit-on considérer ces interventions comme des entorses à la "neutralité bienveillante" à laquelle devrait s’assigner le thérapeute ? Ou auraient-elles pour objectif de tenter de ne pas répéter la situation traumatique initiale d’abandon ou de silenciation d’actes pervers ?

D’autre part, nous discuterons de l’articulation du travail avec les institutions tant éducatives que soignantes dans la pratique quotidienne. Faut-il prendre en compte ces supports institutionnels comme champs opératoires pour les transferts latéraux (cas Florian dans l’ouvrage) ? Dès lors, quand ces supports possiblement étayants font défaut, l’analyste peut-il, doit-il se créer une institution "en soi" pour accueillir et traiter les processus pathologiques se manifestant pour les personnes prises dans des problématiques abandonniques ou psychotiques (cas Chloé) ?

Bibliographie de Pierre Kammerer :

- Délinquance et Narcissisme à l’adolescence (Bayard, 1992)
- Adolescents dans la violence (Gallimard, 2000)
- Adolescentes et mères (Erès, 2006)

Prochaines rencontres :

- Dimanche 24 février au bar le Lieu Dit : Alfredo Oliveira avec une projection-débat du documentaire "Radio la Colifata" de Chloé Ouvrard et Pierre Barougier (2001) autour de l’expérience de cette radio animée par des patients de l’hôpital psychiatrique Borda à Buenos Aires que Alfredo Oliveira à participé à créer il y a plus de vingt ans

- Lundi 18 mars à 20H30 : Yann Diener, psychanalyste, exerçant aussi en CMPP auteur de l’ouvrage On agite un enfant. L’Etat, les psychothérapeutes et les psychotropes à La Fabrique en 2011

- Lundi 8 Avril à 20H30 : Sophie Mendelsohn, psychanalyste, soirée autour de l’oeuvre de Robert Castel : interview à paraître dans La Revue des Livres : http://www.revuedeslivres.fr/

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0